• ginette-accueil-babouchkatelier-3
  • ginette-accueil-babouchkatelier-5
  • ginette-accueil-babouchkatelier-2

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 432

Le mariage de Claire et Hervé

Claire et Hervé se sont rencontrés il y a dix ans, un 4 janvier ( le 4 une date importante pour eux ), sur des rollers. Depuis ils vivent  une douce romance dans  un petit village de l'Oise, au milieu de la nature. Ils sont aussi parents d'un petit Paul, né en 2013.  Et ils se sont dit OUI cet été, le 04 juillet exactement !              

C-Mairie-80

Allez... 0n laisse Ginette demander à Claire tous les détails sur cette fabuleuse journée !

Comment te définirais-tu ?

Dynamique, pleine de vie, souriante, grande romantique, maman poule. Mes traits de caractère qui sont ressortis le plus lors de cette préparation de mariage : ce besoin de tout maîtriser, que tout soit parfait et l'impatience.

Peux-tu nous en dire plus sur la demande en mariage ? 

Quand j'ai rencontré Honey, il était farouchement anti-mariage. Moi, comme toutes les nanas gargarisées au Walt Disney, ça m'avait toujours fait rêver. Puis le mariage de mes parents s'est révélé un échec et nous avons beaucoup souffert de leur relation qui se dégradait. Ma mère me souhaitait de ne jamais me marier. Bref l'image a été plus que ternie. Et vivre en liberté, ça donne aussi un goût particulier à notre relation. Comme l'autre ne nous appartient pas, j'avais cette impression de toujours le séduire et inversement.

Au fil des années, après avoir eu notre fils, quand nous nous sommes posés la question baptême, nous avons réveillé une foi endormie. Ma vision a changé et celle d'Honey aussi. Se marier, c'est un engagement d'amour, pas un enfermement, une appartenance. C'est se promettre de se séduire, de prendre soin de l'autre. C'était aussi tous porter le même nom, avec  notre fils, qui porte nos deux noms.

 Monsieur m'a demandé en mariage en Week-end à Bruges ( pas vraiment une surprise car je suis tombée sur l'étui de la bague en déballant les valises lol ), dans une calèche avec Paul sur les genoux, au lac Amour le 4 janvier 2014.

Quel a été le thème de votre mariage ? 

J'ai mis longtemps à me trouver musicalement et vestimentairement parlant. Aujourd'hui, j'aime le rock country et cet aspect bohème, nature ( de la dentelle, des fleurs, des matières naturelles, coton, lin... Qui me ramènent à notre mode de vie ). Notre thème a donc tout simplement été bohème... Avec de la paille, et des fleurs dans les cheveux.

A-Preparatifs-41

Comment se sont passés vos préparatifs ? 

Nous voulions nous marier sans stress et bien évidemment trouver la date symbolique. En fait, Honey s'est décidé à me demander en mariage pour la forme ( et la belle bague ), car cela faisait déjà 6 mois que nous avions envoyé un Save the date aux invités et que nous travaillions sur le mariage. Nous nous y sommes pris deux ans avant ! ( et ce n'est pas de trop ). Ce qui en a étonné plus d'un : certains nous avaient même fait remarquer qu'on avait fait  une bourde sur la date car cela tombait un vendredi en 2014. Mais non, c'était bien l'année d'après... Pour avoir ce fameux 4, un samedi. Et on voulait aussi éviter les excuses du type "On savait pas, on a réservé nos vacances" ( après il y a toujours ceux qui n'ont pas le choix de la date des vacances avec leur boulot, mais ça c'est différent. Si mon cousin Y. me lit ).

Concernant les choix et les prestataires, on en a vécu des vertes et des pas mûres. On dit que pour les préparatifs du mariage, rien ne se passe comme prévu et bien, nous n'avons pas dérogé à la règle !

Nous nous sommes fait planter par la décoratrice et son mari qui réalisaient les faire-parts. "Raison de santé "qu'elle a annoncé sur son facebook, sans nous en informer personnellement. Nous avons apprécié... Et ce, 10 mois avant le mariage. Après un mal pour un bien, j'ai fait la connaissance de Véronique ( Grain de Sel Wedding Planner ) avec qui le contact a été une évidence. Elle a adoré notre thème et elle savait exactement ce que je voulais. Elle ne m'a jamais rien proposé que je n'ai pas aimé. Pour les faire-parts, pareil : en fouinant sur internet, nous sommes tombés sous le charme des réalisations d'Audrey de la fille au Noeud Rouge.

A-Preparatifs-19

 Pour la salle, nous avions voulu bloquer la date rapidement. Je crois que c'était LE truc qui me stressait le plus. Nous voulions une formule tout compris, ne pas se prendre la tête. Bref l'idée du restaurant a vite émergé. Il y a justement une auberge dans notre village à bonne réputation, où mes parents avaient fêté les communions de mes frères et où nous fétions les anniversaires. Le menu gastronomique de base était abordable. Alors nous nous sommes lancés. Par contre, je n'avais eu aucun, mais aucun coup de coeur pour la salle, et je dois même dire que c'était même plutôt l'inverse. Des poutres en plein milieu de la salle, donc des tables séparés par des poutres et surtout présentes en plein milieu de la piste de danse. Mais en tant que future mariée qui rêve, j'imaginais sûrement que la décoratrice me ferait un changement de déco à la Valérie Damidot.

Bref, tu le vois venir,  un couac n'arrivant jamais seul, nous avons eu vent 9 mois avant ( oui cardiaques s'abstenir, peu de temps après la décoratrice qui nous plante ) que la fameuse auberge gastronomique avait des soucis financiers. Et cela se concrétisait par des soirées chippendale organisées pour finir les fins de mois. Angoissée, j'en ai beaucoup parlé à Honey. Et le temps passant vite, j'avais vraiment peur de ne rien trouver dans notre budget. Nous n'avons pas réfléchi longtemps, nous sommes partis sur la salle des fêtes du Grand Air ( Breuil le Vert ). Une salle en bois avec une terrasse en bois, une grande étendue d'herbe. Finalement, cette salle collait à notre thème. En plus à l'intérieur, il y a avait une estrade, parfaite pour la musique ( nous voulions un vrai groupe et pas un DJ ), de beaux espaces pour les tables et la piste de danse et enfin une petite salle de réunion ( prévu pour le dortoir enfant, mais qui nous serait retirée 2 mois plus  tard car monopolisée par le centre aéré ).

Du coup, nous avons cherché un traiteur. Et notre choix s'est rapidement porté sur le traiteur des grands évènements de mon boulot, qui après devis, s'avérait abordable et répondait à nos critères.

Côté prestataires, enfin, notre dernière déconvenue a été pour les alliances. Nous en voulions qui nous ressemblent, donc qui ne ressemblent à aucune autre.

Nous avons craqué sur un joaillier qui créait des bagues pour un bijoutier pour un prix qui ne dépassait quasiment pas celui des bagues classiques.

Et si tu devais choisir 3 moments forts ? 

En questionnant mon Homme, ses trois moments clés sont très symboliques : ma découverte dans le jardin, le OUI à la mairie et l’échange des alliances à l’Eglise.

B-Couple-2

B-Couple-3

B-Couple-6

Pour moi, les moments marquants sont des instants. Tout d’abord la préparation, le maquillage et la coiffure : que j’ai savourés en me disant que c’était le moment zen et qu’après ce serait une belle journée qui passerait vite.

A-Preparatifs-71

Ensuite, l’entrée dans l’Eglise au bras de mon papa. Autant la mairie était importante mais là c'était plein d’émotions : la chanson était vraiment très symbolique et le lieu également. Avoir croisé le regard d’une amie émue m’a également touchée.

Pour finir notre danse préparée avec nos témoins et en amoureux, un moment riche de complicité, de rires… Où même les gens qui n’aiment pas la danse se sont éclatés.

Et au final la plus belle image de cette journée ce serait... ? 

Ma plus belle image de la journée, c’est la cérémonie à l’Eglise, beaucoup d’émotions ( moi au début, Monsieur à la fin ) : mon entrée, le regard de mon mari, l’ambiance et la joie avec la superbe chorale, nos témoins très émouvants.

Que referais-tu sans hésiter ? Que changerais-tu ? 

Ce que je referais :

-         - Prendre une chambre d’hôte pour l’habillage et la découverte.

-         - Prendre cette chanteuse rencontrée au restaurant 2 ans avant pour le vin d’honneur et qui était super, choisir un vrai groupe et pas un DJ, la chorale togolaise à l’Eglise.

-          - La danse, préparée, et élaborée en amoureux et entre amis.

Ce que je ne referais pas :

-         - Prendre cette chambre d’hôte là ( maison superbe mais hôtes qui m’ont déçue dans les jours qui ont suivi le mariage à cause de leurs remarques ).

-         - Le lancer de lanternes en pleine canicule qui nous a valu quelques frayeurs.                                                                      

Et le mot de la fin...

Nos prestataires ont finalement été tous des coups de cœur et je referais tout pareil ( sauf le traiteur qui crève sur la route et arrive en  retard ).

Pour retrouver les prestataires de Claire :

Cette aventure a été éprouvante à monter, mais elle nous ressemble à 200%. J’ai secrètement envie d’un renouvellement de vœux dans 10 ou 20 ans. 

Ginette est archi fan des couleurs et de la bonne humeur qui se dégage de ce mariage.

Je ne résiste pas et te montre encore quelques beaux clichés ( qui par ailleurs sont tous signés pour la super Amélie d'Instants Capturés ).

Si tu as toi aussi un joli évènement à nous montrer, écris vite à Ginette... Elle adore ça !

Mots-clés: vrai mariage,

La dream team debarque

 Ginette  dans ton salon!

Pour contacter Ginette :

Ecrire un petit message a Ginette