• ginette-accueil-babouchkatelier-5
  • ginette-accueil-babouchkatelier-3
  • ginette-accueil-babouchkatelier-2
  • Maison
  • DIY
  • DIY
  • DIY : Un himmeli pour la plus belle des mamans !

DIY : Un himmeli pour la plus belle des mamans !

Dimanche, c’est la fête des mamans ! Pour cette occasion, Lisande te propose de réaliser un himmeli comme cadeau. Un himmeli, c’est une jolie suspension en fil de laiton ou cuivre. Un objet de décoration délicat et poétique dans laquelle tu pourras glisser une petite plante par exemple.

Le plus difficile dans la réalisation de l’himmeli, c’est de ne pas rater d’étapes. Il va falloir répéter plusieurs fois les mêmes gestes mais, tu vas voir, une fois la simple méthode comprise, tu peux fabriquer ta merveille en moins de dix minutes chrono !

Tu es prête, alors c’est partiiiiii !

Pour ce pas à pas, il te faut :

-          Des petites barres de laiton creuses (les miennes font 2mm de diamètre, mais tu peux en choisir des plus grosses ou même varier les diamètres. Tu trouveras ce matériel en magasin de bricolage),

-          Une bobine de fil de fer fin (là aussi, tout dépend du diamètre de la tige),

-          Une pince coupante,

-          Un feutre, une règle. 

Tout d’abord, commence par tracer au feutre tes repères sur ta barre de laiton.

Pour le plus gros de mes deux himmelis,  je suis partie sur la base de 12 tiges de laiton de 15 cm chacune.

Pour éviter d’écraser la tige creuse au moment de couper les segments, je te donne mon petit truc.

Plutôt que de couper d’un coup sec, passe ta pince coupante sur le trait de feutre en serrant un petit peu sur tout le diamètre. N’hésite pas à prendre ton temps. Marque bien et, une fois que tu aperçois les microcoupures laissées par la pince, sépare à la main les deux morceaux de tige. Ca doit venir tout seul. Tu entends un petit ‘’clic’’ lorsque le laiton cède. Si ca ne vient pas, repasse un peu autour avec la pince coupante.

Voilà ce que tu dois obtenir.

 

Coupe ensuite 2.5m de fil de métal (il vaut mieux en avoir trop que de se retrouver bloqué  par le manque de fil). Prépare quatre segments de laiton, enfile les trois premiers sur le fil de métal et commence à former un carré.

Prends soin de bien placer les trois segments au milieu de ton fil de fer de façon à avoir à peu près la même longueur de fil de chaque coté. Puis, enfile le quatrième morceau de laiton de n’importe quel coté du fil et fais repasser la deuxième partie du fil dans le coté opposé  de ta tige. Si ! c’est simple, regarde ! Les deux fils passent ensemble dans le même segment du laiton. Sur la photo suivante, j'ai mis des flèches pour montrer qu'il faut bien que les extrémités du fil entrent chacune par un côté de la tige de laiton.

En tirant alors DELICATEMENT sur ton fil de fer, tu obtiens un carré !

Ensuite, à chaque extrémité de fil, enfile à nouveau, un segment de laiton.

Resserre un peu ton fil afin de former un triangle et tourne un peu ton fil de métal sur lui-même pour que les deux segments gardent la forme triangulaire !

Et à nouveau, fais passer un segment de laiton dans chaque bout de fil de fer.

A ce moment, rabats les deux tubes vers les deux angles du carré encore libres. Regarde :

tu dois voir apparaitre une ‘’pyramide’’ en relief.

A cette étape, place à nouveau deux tubes au bout de chaque fil de fer.

Et, à nouveau, réunis les deux segments afin de former un triangle.

C’est presque fini, accroche-toi.

Comme pour la première pyramide, enfile deux tubes de laiton sur les deux fil de fer et  rabats les deux tubes sur les angles libres de ton carré. En fait, tu reproduis exactement la première étape.

Il ne reste plus qu’à » tournicoter »  tes fils sur eux-mêmes pour fixer ton himmeli. Un fil de nylon pour le suspendre et c’est fini !

J’ai placé à l’intérieur une petite plante que j’adore, un tillandsia. C’est une petite plante magique qui vit sans terre (attention toutefois à ne pas oublier de lui donner de l’eau avec un vaporisateur).

Et voilà ! En fait, dans la réalisation d’un himmeli, le plus compliqué est de comprendre car, en fait, c’est très logique mais aussi ultra rapide.

Dernière petite astuce : tu peux, par exemple, donner une forme « diamant » à ton himmeli en coupant des tiges de laiton de taille différente pour chacune de tes pyramides. Il faut cependant veiller à ce que les tiges d’une même pyramide aient la même longueur.

 

 

 

Rédactrice: Ginette


Mots-clés: DIY,, déco, décoration, Décoration d'intérieur, fête des mères,, himmeli,, suspension,

La dream team debarque

 Ginette  dans ton salon!

Pour contacter Ginette :

Ecrire un petit message a Ginette