• la-maison-de-ginette-2017-2
  • la-maison-de-ginette-2017-5

Estampapier - révélateur de talent

Oh là là, l'univers d'Estampapier et de sa créatrice, c'est vraiment tout un poème ! Inspirée par la nature, le papier, entre design et artisanat, nous sommes tombées sous le charme de cette épicurienne généreuse, qui vit sa vie à cent à l'heure, au caractère bien trempé, joyeuse, pleine de rêves et de projets créatifs.

Peux-tu te présenter ?

Bonjour, je suis Astrid de Vachon, je me situe vaguement dans la quarantaine, peut-être plus près de 50 que de 40, mais je reste très jeune dans ma tête (j'ai passé l'adolescence quand même), je suis le Big Boss d'une micro entreprise : Estampapier. Je suis artisan créateur dans l'univers du papier depuis plus de 5 ans. J'ai la particularité de jongler avec plusieurs casquettes, celle de mère de 4 enfants et le quotidien qui va avec... Celle de femme d'un homme au métier peu commun et qui nécessite d'être très autonome.

estampapier1

Je suis curieuse, directe, souvent de bonne humeur quand je ne suis pas énervée ou fatiguée. Je suis une impatiente née (surtout au volant) et une terrible maladroite, le comble pour une personne qui passe ses journées à créer avec patience et minutie. Je déteste qu'on me donne des ordres et je peste facilement (surtout au volant). Passionnée par ce que je fais et si j'avais le temps j'aimerais en plus de mes pliages, partir avec ma troupe en voyage autour du monde, faire découvrir toutes les beautés humaines et culturelles à mes enfants.
Estampapier est né le jour d'une rencontre avec une japonaise à Compiègne. J'ai découvert l'art du pliage avec Ryoko fraîchement arrivée du Japon. Nous avons tissé des liens très forts et les pliages sont entrés dans ma vie pour la chambouler encore et encore. Depuis le virus ne m'a plus quittée et je plie tous les jours avec un plaisir toujours renouvelé.
Je créé des objets de décoration à base d'origami et de papier washi et des papiers que je peins avec des couleurs impossible à trouver dans le commerce.
Ces derniers mois la création phare est la suspension de diamants qui se compose d'une branche trouvée en forêt à laquelle sont suspendus une quinzaine de diamants de différentes tailles. Ces suspensions se placent où l'on veut dans la maison, mais la meilleure place est au plafond à travers laquelle on peut glisser une ampoule.
Mes diamants de Noël ont aussi eu leur petit succès. Ce sont des diamants enrubannés, vendus par quatre dans une jolie boîte que je fabrique.


Quelle est l'histoire d'Estampapier ?

Après avoir quitté le cursus scolaire juste avant le bac, je me suis dirigée vers une école d'Art Graphique et de Publicité à Tours et à Nantes. Je n'étais absolument pas scolaire et j'ai pris la décision (soutenue par mes parents) de prendre la direction d'études spécialisées d'art plus tôt. J'ai un don artistique reçu de ma mère qui elle-même avait fait des études de styliste. Je n'ai jamais autant travaillé que pendant ces quatre années.

estampapier2

En sortant de mon école j'ai fait quelques stages dans le milieu publicitaire, mais je ne trouvais pas ce que je cherchais. C'est là que j'ai décidé de tout quitter et je suis partie vivre à l'étranger pendant quatre ans, à Londres et à Rome. En revenant en France j'ai repris mon carton à dessin, mes crayons et pinceaux et suis partie à la conquête du monde de l'illustration.
Quelques années plus tard, j'ai fait la connaissance de Ryoko. Puis j'ai découvert la communauté japonaise de ma ville. C'est dans cette communauté qu'est née une amitié très forte, notamment grâce à Julia. Estampapier est né de ces rencontres. En fréquentant ces amies japonaises, j'ai compris combien leur culture m'attirait, avec sa délicatesse, sa finesse et le sens de la beauté poussé à l'extrême. J'ai découvert l'origami grâce à Ryoko qui m'a initiée.
C'est d'abord pour le plaisir des enfants, puis pour le mien, que je me suis lancée, avec la satisfaction de partager ce qui allait devenir ma passion.

Comment travailles tu ?

J'ai la chance de travailler à la maison. Il y a quelques années j'ai investi une des pièces de la maison pour y faire mon atelier. J'ai une pièce spacieuse et lumineuse dans laquelle se trouvent ma réserve de papiers, mon matériel et mon stock, pour être honnête avec vous ça ne ressemble en rien à un atelier propret, mais comment en serait-il autrement ? Il n'a que le charme d'y accueillir toutes mes créations et malgré le bazar permanent je m'y sens très bien.
J'ai une boutique en ligne sur mon site, mais je n'ai pas le temps de remplir ma boutique comme je le devrais, je travaille essentiellement sur commande. Il faut 3 jours pour créer une suspension sans parler de tout le reste. Ma boutique en ligne me sert surtout de vitrine.

estampapier4
Les clients me contactent par mail ou via les réseaux sociaux et nous échangeons sur ce qu'ils souhaitent, je leur propose de leur envoyer des photos des différents papiers pour leur permettre de choisir les couleurs et les motifs. Il arrive que des clients se déplacent à l'atelier et je les accueille avec plaisir. Quand mes clients ne sont pas loin je livre mes suspensions à domicile mais le plus souvent je les envoie par la Poste.
Je travaille beaucoup grâce à Instagram qui est moyen de communication que j'adore, c'est très rapide, ludique et esthétique.
Le but d'Estampapier est d'apporter de la beauté et légèreté dans votre espace de vie, mes créations s'adaptent aux intérieurs et ne laissent jamais indifférent.

estampapier7

Le matériel que j'utilise est très simple, du papier, mais attention pas n'importe lesquels, du papier washi fabriqué dans la région de Kyoto, mon fournisseur principal est Papiergami, je suis sûre que son papier vient du Japon. J'utilise aussi beaucoup de papier Ingres blanc qui est un bonheur à plier et que je peins très souvent. Ensuite vient le bois. Nous sommes dans une région où la forêt est omniprésente, j'en profite pour ramasser des branches de différentes essences. La forme est très importante.

Que préféres-tu dans ton métier ?

Il y a tellement de choses que j'aime dans mon métier, ce serait difficile de faire un choix. En premier lieu la création bien sûr, exploiter de nouvelles idées. Travailler le papier washi qui est magnifique à tous points de vus et surtout le plaisir de plier, transformer et donner vie à ce papier.

estampapier5

Quelles sont tes inspirations ?

Ma source d'inspiration est tout d'abord le Japon, la culture japonaise dans sa diversité et sa complexité est une puit sans fond d'idées. Les idées viennent surtout en pendant que je travaille. Mon cerveau se repose rarement. Il peut se passer des semaines avant que je trouve le temps de mettre au point une nouvelle idée. Ce sont aussi mes enfants et mon mari qui me donnent leur avis. Leur regard sans concession ne me ménage pas, mais ils ne sont pas avares de compliments non plus.

estampapier6

Quel est ton rayon géographique ?

Je travaille à Compiègne dans un écrin de verdure. Mais mes créations voyagent dans toute la France et au-delà des frontières, puisque une suspension se trouve à Tokyo, d'autres créations au sud du Japon et à Londres, en Allemagne, en Italie et aux Etats-Unis. Dans quelques semaines une suspension partira au Canada.
Estampapier n'a pas de limite !


On peut me contacter par mail : Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Mon site : http://www.estampapier.fr/
Et je suis présente sur Facebook et Instagram.
FB : https://www.facebook.com/estampapier/
Instagram: https: //www.instagram.com/estampapier/
On peut aussi me joindre au 06.17.06.50.69

Aude

Rédactrice: Aude

Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Ginette est comme toi, comme moi, une vraie curieuse .N'hésite pas à venir nous livrer tes jolis moments chez Ginette in the sky!

Mots-clés: papiers,

Le calendrier Ginette

On a recensé pour toi tous les festivals & salons du mariage & de la fête

love1

C'est par ici

La dream team debarque

 Ginette  dans ton salon!

Pour contacter Ginette :

Ecrire un petit message a Ginette